Les billets d’Antoine Kaburahe

Antoine Kaburahe

Lucide, souvent critique, parfois décalé ou amusé mais toujours informé.


La Souveraine a tiré sa révérence

16/10/2018
Commentaires fermés sur La Souveraine a tiré sa révérence

500ème numéro d’une petite « institution »

12/10/2018
Commentaires fermés sur 500ème numéro d’une petite « institution »

Ils n’aiment pas les livres…

11/10/2018
Commentaires fermés sur Ils n’aiment pas les livres…

Suspension des ONG internationales, d’après quelle loi ?

03/10/2018
Commentaires fermés sur Suspension des ONG internationales, d’après quelle loi ?

Une décision très lourde

29/09/2018
Commentaires fermés sur Une décision très lourde

Le député Banciryanino n’est pas un « héros »

21/09/2018
Commentaires fermés sur Le député Banciryanino n’est pas un « héros »

« Imitasi »

18/09/2018
Commentaires fermés sur « Imitasi »

Dépasser une « communication de  crise »

14/09/2018
Commentaires fermés sur Dépasser une « communication de  crise »

Le testament d’un Juste

10/09/2018
Commentaires fermés sur Le testament d’un Juste

Calme plat à Bruxelles

06/09/2018
Commentaires fermés sur Calme plat à Bruxelles

Un remède au « bashing »

05/09/2018
Commentaires fermés sur Un remède au « bashing »

Refuser l’effacement

03/09/2018
Commentaires fermés sur Refuser l’effacement