International

L’IITA, vainqueur d’Africa Food Prize 2018

08/09/2018 Rénovat Ndabashinze Commentaires fermés sur L’IITA, vainqueur d’Africa Food Prize 2018
L’IITA, vainqueur d’Africa Food Prize 2018
D’après Nteranya Sanginga, l’IITA est présent dans 35 pays, dont le Burundi et le Rwanda 

L’Institut International d’Agriculture Tropicale (IITA), basé à Ibadan au Nigéria a remporté, ce vendredi 7 septembre, à Kigali au Rwanda, le prix Africa Food Award. 100 mille $ pour encourager la recherche.

« Il a été choisi pour son engagement profond au fil des décennies à produire un flux constant d’innovations qui ont stimulé la nutrition et les revenus de millions de personnes en Afrique », a déclaré Olusegun Obasanjo, ancien président du Nigéria et président du jury, lors d’une conférence de presse.

Des recherches se sont focalisées sur l’établissement des liens entre la science des cultures et la création d’emplois pour la jeunesse africaine.
« Une attention particulière a été également portée sur l’adaptation des agriculteurs au stress climatique et à la menace croissante des ravageurs et maladies des plantes ».

Ainsi, l’IITA a fait ses preuves en tant que protecteur et promoteur des cultures vivrières les plus importantes d’Afrique. Une centaine de nouvelles variétés améliorées et à haut rendement des principales cultures de base en Afrique ont été découvertes.

Le président Obasanjo a donné l’exemple du manioc comptant désormais près de 400 nouvelles variétés. « Il est devenu l’un des produits agricoles les plus lucratifs et diversifiés d’Afrique. Grâce à l’IITA, on y fabrique du pain, des ingrédients industriels, de la bière, etc. ».
D’autres cultures ne sont pas oubliées. Cet institut s’efforce à produire de nouvelles variétés de bananes, de maïs, de soja et d’igname.

Une reconnaissance 

« C’est un grand honneur, une reconnaissance des efforts fournis », s’est réjoui Nteranya Sanginga, directeur de l’IITA. Une récompense qui donne un autre élan à la recherche : « Le prix est d’abord beaucoup plus symbolique. Il n’y a pas que l’argent qui compte. Mais, c’est aussi une motivation de plus pour nos scientifiques ».

Cinquantenaire, son institut est présent dans 35 pays africains, dont le Rwanda et le Burundi. « Il y a quelques années, une maladie virale a attaqué le manioc. Nous y avons apporté des solutions, et actuellement, cette plante reconquiert les champs », a précisé M. Sanginga.

L’octroi de ce prix entre dans le cadre du Forum sur la révolution verte en Afrique (AGRF 2018), qui se tient à Kigali, du 5 au 8 septembre. Il sera clôturé par un sommet des chefs d’Etats où sont attendus Paul Kagame, président du Rwanda et pays hôte, Uhuru Kenyatta du Kenya, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo du Ghana, Edgar Chagwa Lungu de la Zambie, Jovenel Moïse de Haïti et Emmanuel Issoze-Ngondet, 1er ministre gabonais.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Un round des « leaders »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Un round des « leaders »

Enfin, c’est officiel : le 5ème et « dernier » round du dialogue inter-burundais est fixé du 24 au 29 octobre. Les Burundais commençaient à se lasser de l’éternel report. Aussitôt annoncé, les politiques se creusent les méninges sur l’agenda (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

307 utilisateurs en ligne