Politique

Le Ranac demande une copie du projet de Constitution pour battre campagne

07/05/2018 Chanelle Irabaruta Commentaires fermés sur Le Ranac demande une copie du projet de Constitution pour battre campagne
Le Ranac demande une copie du projet de Constitution pour battre campagne
Aloys Baricako : «Il sera difficile de donner un mot d’ordre à nos militants si nous ne savons pas ce qui a changé dans cette nouvelle constitution».

«Nous ne participerons pas au referendum car c’est une affaire du gouvernement», explique Aloys Baricako, président du parti Rassemblement national pour le changement (Ranac). C’était ce vendredi 4 mai, lors d’une conférence de presse sur le projet de Constitution.

Selon lui, cette décision résulte du fait qu’ils n’ont pas encore reçu de façon officielle une copie du projet de cette Loi fondamentale. «Il sera difficile de donner un mot d’ordre à nos militants si nous ne savons pas ce qui a changé dans cette nouvelle constitution».

M. Baricako promet de donner la consigne quand son parti sera au courant de tous les articles du projet de la Constitution : «Nous pouvons même le faire à la veille du referendum».

Néanmoins, il exhorte ses militants de voter pour ce qui leur semble bon : «Nous allons accepter le verdict populaire».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

En attendant le verdict de la Cour constitutionnelle…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur En attendant le verdict de la Cour constitutionnelle…

« Doom and gloom ». Cette expression anglaise désigne un sentiment de trouble, de  peur-panique. Après la proclamation des résultats provisoires par la  Ceni, le 25 mai, et leur contestation par le principal parti de l’opposition, le CNL, une psychose  a (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 294 users online