Politique

Le Conseil des ministres saisit la Cour constitutionnelle

11/06/2020 Fabrice Manirakiza Commentaires fermés sur Le Conseil des ministres saisit la Cour constitutionnelle
Le Conseil des ministres saisit la Cour constitutionnelle
Le conseil des ministres a saisi la Cour constitutionnelle

Les ministres s’étaient réunis ce jeudi 11 juin sous la présidence du premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo avec un seul point à l’ordre du jour : « la gestion de la situation consécutive au décès inopiné du président Pierre Nkurunziza ».

Après échanges et débat, le conseil des ministres s’est dit compétent pour saisir la Cour constitutionnelle afin que cette dernière constate la vacance du poste de président de la République et la saisine a été faite.

Le conseil des ministres s’appuie sur les articles 121 alinéa 3 de la Constitution du Burundi qui stipule que : «la vacance de poste est constatée par la Cour Constitutionnelle saisie par le vice-président de la République et le gouvernement agissant collégialement». Il évoque aussi l’article 288 de la Constitution. La Cour constitutionnelle est aussi saisi afin d’indiquer les modalités de pourvoi à ce poste de président.

Dans la foulée de ce conseil des ministres, il a été décidé que les activités continuent normalement mais que chacun doit comprendre les circonstances particulières dans lesquelles le pays se trouve.

Du coup, les musiques dans les bars, les boîtes de nuit et les karaokés doivent être suspendues pendant cette période de deuil de 7 jours. Un communiqué du maire de la ville de Bujumbura, Freddy Mbonimpa, indique que seules les fêtes de mariage, les enterrements et les levées de deuil sont autorisés.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Le 25 septembre, le chef de l’Etat anime une conférence publique. La date coïncide avec la période des 100 premiers jours du général-major Evariste Ndayishimiye à la tête du pays des mille et une collines, le Burundi. Très scrutée, cette (…)

Le Burundi en données

IWACU Open Data

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 170 users online