Les billets d'Antoine Kaburahe

Baromètre

05/05/2020 Antoine Kaburahe Commentaires fermés sur Baromètre
Baromètre

Lundi 4 mai, à la Maison de la Presse du Burundi, un journaliste d’Iwacu est primé par le CNC  pour l’excellence de son travail. Une bonne nouvelle donc. Sauf que le même journaliste vit en clandestinité suite aux menaces de mort proférées par un député. Un de ces paradoxes à la burundaise…

Malgré tout, ce prix décerné à notre collègue, qui vit sous la menace, est certainement un encouragement pour tous les journalistes qui essaient toujours, malgré un contexte difficile, pour ne pas dire hostile, de faire simplement leur métier : informer.

C’est d’ailleurs la recherche de l’information qui a mené nos collègues Christine, Agnès, Térence et Egide, à Bubanza le 22 octobre 2019. Des affrontements avaient été signalés et ils ont fait ce que font les bons professionnels dans la mesure du possible : se rendre sur terrain, constater, interroger, recueillir des témoignages, recouper, afin de donner l’ information la plus complète possible. Ils n’en ont pas eu le temps. Ils ont été arrêtés dès leur arrivée à Bubanza et se trouvent depuis lors dans les geôles de la prison de Bubanza.  Iwacu a fait appel de leur condamnation à deux ans et demi de prison.

Ce mercredi, ils passent donc de nouveau devant les juges. Notre souhait est que, cette fois, les juges disent le droit. Nos quatre collègues se sont rendus à Bubanza pour exercer un droit reconnu par la Constitution du Burundi : le droit à l’information.  D’ailleurs toutes les enquêtes menées depuis lors n’ont jamais pu démontrer un autre « crime ». Nous attendons cette comparution avec  sérénité et espoir.

Au moment où le Burundi est en pleine campagne électorale, ce procès est un bon baromètre du respect de deux valeurs fondamentales dans une démocratie : la liberté de presse et la justice équitable.

A ce titre, le procès de demain va plus loin que le cas de Christine, Agnès, Egide et Térence. Ce mercredi 6 mai, le monde a les yeux rivés sur Bubanza.

 

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 006 users online